Valorisation des fluides de coupe usés partie II : cas de l'évaporation à compression mécanique de vapeur

Résumé : Des essais d'évaporation de fluides de coupe usés (microémulsion) ont été effectués à l'aide d'un évaporateur à compression mécanique de vapeur. Le facteur de concentration peut atteindre une valeur comprise entre 10 et 15. La DCO du distillat est voisine de 3 g/l, elle est due à l'évaporation d'une coupe d'huile provenant de l'huile de base de la microémulsion. Un calcul économique de ce procédé appliqué aux fluides de coupe montre que le temps de retour est d'environ 2,5 années pour un volume traité supérieur à 200 m3/an dans les conditions d'élimination actuelles.
Type de document :
Article dans une revue
Déchets, revue francophone d'écologie industrielle, 2004
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00412160
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : mardi 1 septembre 2009 - 09:32:13
Dernière modification le : lundi 28 septembre 2015 - 13:59:05

Identifiants

  • HAL Id : emse-00412160, version 1

Citation

S. Jedrejak, Jacques Bourgois. Valorisation des fluides de coupe usés partie II : cas de l'évaporation à compression mécanique de vapeur. Déchets, revue francophone d'écologie industrielle, 2004. 〈emse-00412160〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

125