Signification physique de la conductivité électrique mesurée sur la surface d'un solide

Résumé : Pour traduire la contribution des effets de surface sur la mesure de la conductivité électrique d'un solide, on propose un modèle qui tient compte d'un gradient de concentration en porteurs de charge entre la surface et le volume. Appliqué à un échantillon monocristallin ou polycristallin ce modèle permet de montrer que la conductivité électrique mesurée est proportionnelle à la racine carrée de la conductivité électrique de surface. // By means of a model including a charge concentration gradient between the surface and the bulk of a solid, it is shown that either with monocristalline sample or with polycristalline sample, the electrical conductivity measured is proportional to the square root of the surface conductivity.
Type de document :
Article dans une revue
Journal de Chimie Physique, 1980, 77 (6), pp.571-573
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00436093
Contributeur : Andrée-Aimée Toucas <>
Soumis le : jeudi 26 novembre 2009 - 10:05:14
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 10:07:20

Identifiants

  • HAL Id : emse-00436093, version 1

Collections

Citation

René Lalauze, Jean Meunier. Signification physique de la conductivité électrique mesurée sur la surface d'un solide. Journal de Chimie Physique, 1980, 77 (6), pp.571-573. 〈emse-00436093〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58