N°192: Oxydation sélective des alliages binaires monophasés problèmes de difusion

Résumé : Suppose an alloy which forms a solid solution of two metals A and B. In the assumption of an ideal solid solution, the metal B does not diffuse during the selective oxidation of A if a cationic vacancies oxide is formed. Taking into account the vacancies which are formed in the alloy at the inner interface during this oxidation, a new parabolic law is established. This law is compared with the experimental data for the Ni-Pt alloys. // On montre que, si on oxyde sélectivement un élément A d'un alliage binaire constitué d'une solution solide de deux métaux A et B, la diffusion de B vers l'intérieur de l'alliage n'est pas compatible avec l'hypothèse de la solution idéale pour l'alliage. En tenant compte des lacunes de A formées, on calcule la nouvelle expression de la loi cinétique d'avancement de la réaction en fonction du temps. Les résultats sont comparés avec l'expérience dans le cas des alliages nickel-platine.
Type de document :
Article dans une revue
Journal de Chimie Physique, 1973, 10, pp.14331437
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00436360
Contributeur : Andrée-Aimée Toucas <>
Soumis le : jeudi 26 novembre 2009 - 14:27:38
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 10:07:19

Identifiants

  • HAL Id : emse-00436360, version 1

Citation

René Lalauze, Michel Soustelle. N°192: Oxydation sélective des alliages binaires monophasés problèmes de difusion. Journal de Chimie Physique, 1973, 10, pp.14331437. 〈emse-00436360〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56