L'hybridation des modèles d'évaluation de la performance : implications organisationnelles et individuelles

Résumé : Le sujet de la performance au travail fait l'objet des plus vifs questionnements sur le terrain, de pratiques empiriques multiple, alors même que la recherche a peu théorisé le concept. Les analyses existantes font ressortir une évolution historique dans les formes de la performance au travail. Si le premier modèle décliné de l'Organisation Scientifique du Travail vise l'optimisation du résultat par agrégation des tâches, le second correspond au mouvement des relations humaines et privilégie la construction identitaire par l'accompagnement et le dialogue. Le troisième modèle, celui de la compétence, vise l'engagement par la responsabilisation. L'hypothèse est celle d'une hybridation contemporaine de ces modèles, mettant en tension l'individu et le groupe par la sédimentation des différentes dimensions des modèles historiques. L'analyse de trois cas d'entreprise, une grande entreprise du secteur high tech et deux PME valide cette hypothèse en la complétant. Dans ce contexte, le processus d'apprentissage organisationnel naît de cette tension et est borné par elle, organisé sur le terrain par nécessité.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00658004
Contributor : Florent Breuil <>
Submitted on : Monday, January 9, 2012 - 4:31:12 PM
Last modification on : Thursday, October 24, 2019 - 9:36:10 AM
Long-term archiving on: Tuesday, April 10, 2012 - 2:37:19 AM

File

Colloque_ARUC_actes_version_de...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : emse-00658004, version 1

Citation

Martine Gadille, François Jaujard. L'hybridation des modèles d'évaluation de la performance : implications organisationnelles et individuelles. Colloque ARUC- Gestion des âges et des temps sociaux Performance, organisation et temps de travail, Oct 2011, Montréal, Canada. p 1-22. ⟨emse-00658004⟩

Share

Metrics

Record views

680

Files downloads

2044