Vers une évaluation absolue de la durabilité écologique : quelle variabilité des valeurs de référence associées à l'écotoxicité aquatique ?

Résumé : Certaines catégories d'impact ACV (analyse du cycle de vie) comme l'écotoxicité aquatique représentent des processus locaux. Les récents travaux en vue d'une méthode d'évaluation absolue de la durabilité écologique, visant à développer des références de normalisation ACV à partir des capacités de charges écologiques, ne prennent pas toujours en compte la portée spatiale des impacts locaux et les particularités des milieux impactés. L'objectif de cet article est d'estimer des références de normalisation pour les grands bassins hydrographiques français et la France métropolitaine afin de tester l'étendue des références de normalisation selon différentes hypothèses. L'échelle spatiale (bassin hydrographique, France, Europe et Monde) et la dynamique démographique dans les entités géographiques s'avèrent être des paramètres sensibles ; les incertitudes relatives à cette variabilité temporelle et spatiale doivent être prises en compte lors de l'étape de normalisation des impacts locaux. Ainsi, l'absence de prise en compte des ressources en eaux souterraines dans le calcul des références de normalisation a été identifiée comme une hypothèse forte. Par ailleurs, l'estimation et la prise en compte du fond géochimique dans le calcul des références de normalisation basées sur les capacités de charges pourraient faire l'objet de travaux futurs. Cet article montre donc qu'une évaluation absolue de la durabilité implique comme préalable la définition de l'échelle spatiale et temporelle pertinente vis-à-vis du système étudié et des impacts qu'il génère. MOTS-CLÉS : évaluation absolue de la durabilité écologique, normalisation, budgets écologiques, ACV, écotoxicité aquatique, capacités de charge, bassin hydrographique ABSTRACT In LCA, some impact categories such as freshwater ecotoxicity represent local processes. Recent works about absolute environmental sustainability aims to develop LCA normalization references based on ecological carrying capacities. However, they does not always take into account the spatial extent of the local impacts and the ecological characteristics of the affected environments. The objective of this article is to estimate normalization references for the major French watersheds and the entire France mainland territory in order to test their sensitivity to different hypotheses. The spatial scale (river basin, France, Europe and World) and the demographic dynamics in the geographical entities prove to be sensitive parameters; the uncertainties due to this temporal and spatial variability must be taken into account during the normalization stage of the local impacts. Also, the lack of consideration of groundwater resources in the calculation of the normalization references has been identified as a strong hypothesis. Finally, the assessment and integration of the geochemical background in the calculation of carrying capacity-based normalization references could be the subject of future interdisciplinary investigations. Thus, this article pleads for the definition of the relevant spatial and temporal scale as an essential preliminary step in view of absolute environmental sustainability assessment.
Type de document :
Article dans une revue
Déchets Sciences et Techniques, 2018, 〈10.4267/dechets-sciences-techniques.3792〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-01895300
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : lundi 15 octobre 2018 - 09:22:20
Dernière modification le : vendredi 21 décembre 2018 - 01:11:45

Identifiants

Citation

Franck Kambou, Natacha Gondran, Anastasia Wolff, Yves Perrodin. Vers une évaluation absolue de la durabilité écologique : quelle variabilité des valeurs de référence associées à l'écotoxicité aquatique ?. Déchets Sciences et Techniques, 2018, 〈10.4267/dechets-sciences-techniques.3792〉. 〈emse-01895300〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40