Intégration du Rest Allowance dans l’ordonnancement d’ateliers de types Job-shop

Résumé : Les problèmes d’ordonnancement ont fait l’objet de nombreuses études. Généralement, dans le but d’optimiser la productivité, une attention particulière était donnée à la minimisation du temps alloué à un ensemble de tâches, tout en respectant les contraintes industrielles. De nos jours, les industriels s’intéressent également à des critères sociétaux et environnementaux. Ceci s'inscrit dans la mouvance de l’industrie 4.0, qui est amenée à faire face à de nombreux défis, parmi lesquels l’accroissement de l'âge des populations des pays industrialisés et les questions concernant les conditions et la qualité de travail. Ces enjeux sont directement liés aux problématiques d’ergonomie des systèmes de production. Au-delà de l’aspect social, la considération de l’ergonomie dans un système avec des opérateurs humains permet de réduire les troubles musculo-squelettiques et les accidents de travail, se traduisant également par une réduction des coûts induits. De récents travaux intègrent l’ergonomie lors de l’étape de conception des systèmes de production au travers de critères tels que le Rest Allowance (RA)[1].Ce critère figure parmi les mesures généralement appliquées dans la communauté scientifique. Le RA consiste à intégrer un moment de repos après l’exécution d’opérations manuelles, en fonction de la difficulté de celles-ci. Ce repos peut être pris à différents instants:(i) àla fin de chaque opération exécutée par un opérateur, (ii) après un certain nombre d’opérations, ou (iii) être pris à un moment qui est défini en fonction de la séquence des opérations réalisées. Cette problématique est également présente de manière générale au niveau opérationnel et plus particulièrement au niveau de l’ordonnancement d’atelier. De nombreux systèmes de production avec opérateurs peuvent être modélisés par des Dual-Resource Constrained Job-shop[2]. Cependant le RA n’a pas été traité dans ce contexte à notre connaissance. Ce travail se positionne donc dans ce contexte de Dual Resource Constrained Job-shop, en considérant, à la fin de chaque opération, des temps de récupération dont la durée varie en fonction des opérateurs, traduisant des différences physiologiques.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-02050644
Contributor : Florent Breuil <>
Submitted on : Wednesday, February 27, 2019 - 11:54:08 AM
Last modification on : Friday, March 15, 2019 - 1:14:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : emse-02050644, version 1

Citation

Damien Lamy, Audrey Cerqueus, Serena Finco, Paolo Gianessi. Intégration du Rest Allowance dans l’ordonnancement d’ateliers de types Job-shop. 20ème Congrès annuel de la société française de Recherche Opérationnelle et d'Aide à la Décision (ROADEF), Feb 2019, Le Havre, France. ⟨emse-02050644⟩

Share

Metrics

Record views

45