L'ingénieur entre la finance et la technique : comment sauver son âme ? - Mines Saint-Étienne Access content directly
Book Sections Year : 2022

L'ingénieur entre la finance et la technique : comment sauver son âme ?

Abstract

Historiquement, l'ingénieur est reconnu pour être celui qui maitrise l'invention et la réalisation de machines ou d'ouvrages, qui participe à l'innovation et qui œuvre pour améliorer le monde... Au cours du XXème siècle, l'ingénieur devient aussi celui qui peut apporter ses connaissances de l'organisation et apporter une théorie de l'organisation comme Henri Fayol. Puis il est sollicité pour devenir le consultant qui sait améliorer les organisations, ou celui qui a les compétences mathématiques pour s'intégrer dans la finance et apporter des modèles calculatoires... Mais cette évolution remet-elle en cause la raison d'être de l'ingénieur? Nous proposons d'apporter un regard sur l'évolution de la formation d'une école d'ingénieurs comme écho à l'évolution du métier et des questions d'éthique qui peuvent se poser à un ingénieur qui souhaiterait être ingénieur humaniste. Nous verrons ainsi comment la formation aux humanités d'ingénieurs généralistes peut tenter de répondre aux tensions de l'ingénieur entre contraintes de productivité à court terme des entreprises et volonté de s'inscrire dans un monde avec un lendemain à long terme.
No file

Dates and versions

emse-03591460 , version 1 (28-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : emse-03591460 , version 1

Cite

Nadine Dubruc. L'ingénieur entre la finance et la technique : comment sauver son âme ?. O. Bachelard, M. Debout, L. Vasquez. Humanisme et Finance. L’impossible mariage, Management Prospective Editions, p. 137-150, 2022, 9791094033326. ⟨emse-03591460⟩
53 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More