Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Conference papers

La RSE est morte, vive la RNE ?

Résumé : La responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est un concept désormais établi et dont l’application est devenue difficilement contournable. Pourtant, l’originalité de son cadre juridique principalement fondé sur l’autorégulation interroge de nombreux observateurs : la frontière entre un engagement sincère et de la récupération à des fins de marketing semble de plus en plus poreuse. Cet article conceptuel s’interroge sur les conséquences de la transition numérique sur la RSE et plus précisément sur le rôle potentiel d’une Responsabilité Numérique des Entreprises (RNE). Dans le cadre d’une analyse croisée en sciences de gestion et en droit, il s’interroge sur le rôle de la soft law dont le développement en matière de RSE a été contesté et sur la nature du cadre normatif applicable à l’aune des évolutions numériques actuelles. La discussion porte notamment sur les nouvelles questions entourant la RNE et sur le cadre juridique applicable qui oscille entre hard law et soft law. Au final, un cadre juridique désormais plus rigide pourrait s’avérer nécessaire pour répondre aux enjeux futurs du numérique.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-03641753
Contributor : Florent Breuil Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, April 14, 2022 - 2:45:54 PM
Last modification on : Monday, July 11, 2022 - 6:38:35 PM

Identifiers

  • HAL Id : emse-03641753, version 1

Citation

Jean-Philippe Toppia, Sandrine Berger-Douce, Thibaut Metailler. La RSE est morte, vive la RNE ?. XXXIème conférence de l’AIMS, May 2022, Annecy, France. ⟨emse-03641753⟩

Share

Metrics

Record views

59