Etude de l'interaction O2-NiO par des mesures de conductivité électrique et de thermogénèse

Résumé : Nickel oxide was studied at 700°C in an oxygen pressure range of 10-2 and 1.3 torr. The electrical conductivity of the sample and the thermal flux produced by the reaction for any admittance of oxygen was recorded. These results suggest that the electrical conductivity changes observed may be considered as a transitory phenomenon connected to attaining gas-solid equilibrium. // Nous avons étudié l'oxyde de nickel à 700°C et dans un domaine de pression d'oxygène compris entre 10-2 et 1,3 torr. La conductivité électrique de nos échantillons ainsi que le flux thermique dégagé par l'introduction de différentes doses d'oxygène dans le réacteur ont été enregistrés. Nos résultats montrent que les variations de conductivité que nous avons observées peuvent être considérées comme un phénomène transitoire relié à l a mise en équilibre entre le solide et le gaz.
Type de document :
Article dans une revue
Annales de Chimie France, 1979, 4, pp.197-202
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00436235
Contributeur : Andrée-Aimée Toucas <>
Soumis le : jeudi 26 novembre 2009 - 10:53:23
Dernière modification le : mardi 23 octobre 2018 - 14:36:05

Identifiants

  • HAL Id : emse-00436235, version 1

Collections

Citation

René Lalauze, Jean Meunier. Etude de l'interaction O2-NiO par des mesures de conductivité électrique et de thermogénèse. Annales de Chimie France, 1979, 4, pp.197-202. 〈emse-00436235〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56