Équilibres divariants entre la vapeur d'eau et les sels hydratés solides. Application au sulfate de calcium.

Résumé : Deux modèles thermodynamiques sont proposés pour les équilibres divariants entre la vapeur d'eau et un hydrate salin. Dans le premier , la phase solide est une solution d'insertion de l'eau dans le sel; dans le deuxième, c'est une solution de substitution d'une forme du sel dans une autre plus hydratée. Le sulfate de calcium anhydre soluble conduit à un modèle du premier type.
Type de document :
Article dans une revue
Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences. Série C, Sciences chimiques, Elsevier, 1970, 270 (2), pp.212-215
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00445264
Contributeur : Andrée-Aimée Toucas <>
Soumis le : vendredi 8 janvier 2010 - 09:47:23
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 10:08:06

Identifiants

  • HAL Id : emse-00445264, version 1

Citation

Michel Soustelle, Jean-Jacques Gardet, Bernard Guilhot. Équilibres divariants entre la vapeur d'eau et les sels hydratés solides. Application au sulfate de calcium.. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences. Série C, Sciences chimiques, Elsevier, 1970, 270 (2), pp.212-215. 〈emse-00445264〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

121