Définition d'un rayon moyen adapté à la description de l'évolution d'une phase solide divisée

Résumé : Les phases solides rencontrées lors des processus physico-chimiques industriels ou naturels sont la plupart du temps polydispersées et leur distribution granulométrique est souvent fonction du temps. Il peut sembler a priori intéressant de décrire l'évolution de cette distribution en définissant un rayon moyen lui-même dépendant du temps. Ce problème est soluble dans un certain nombre de cas ; les rayons moyens ainsi définis sont étroitement liés au type de modélisation utilisée, par ailleurs, ils ne correspondent pas toujours aux rayons moyens usuellement employés, mais s'en déduisent aisément.
Type de document :
Article dans une revue
Annales de Chimie, 1991, 16 (3), pp.189-201
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00502482
Contributeur : Andrée-Aimée Toucas <>
Soumis le : jeudi 15 juillet 2010 - 10:12:07
Dernière modification le : mercredi 3 août 2016 - 01:01:01

Identifiants

  • HAL Id : emse-00502482, version 1

Collections

Citation

Michel Cournil. Définition d'un rayon moyen adapté à la description de l'évolution d'une phase solide divisée. Annales de Chimie, 1991, 16 (3), pp.189-201. 〈emse-00502482〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101