Spécification des interactions multi-parties au sein de systèmes multi-agents à l'aide d'organisations normatives

Résumé : Les communications multi-parties qui se déroulent au sein d'organisations nécessitent des modes d'interaction (in)directs entre rôles, (in)directs au sein de groupes, etc. La prise en compte de ces modes implique la mise en œuvre d'une modélisation et d'un support intégrant ces deux dimensions. Ainsi, ce papier propose d'étendre le modèle organisationnel normatif MOISE pour spécifier les différents modes d'interactions. Cette spécification a deux objectifs : (i) permettre à l'organisation multi-agent de vérifier que les agents utilisent correctement les modes d'interaction, (ii) permettre aux agents de raisonner sur ces modes comme ils peuvent le faire sur les normes. Seul le premier aspect est abordé dans ce papier. La traduction de cette extension pour le système multi-agent est assurée par le modèle d'interaction EASI. Un exemple de gestion de crise dans les transports est mis en œuvre pour illustrer les capacités d'expression de notre proposition.
Type de document :
Article dans une revue
Revue des Sciences et Technologies de l'Information - Série RIA : Revue d'Intelligence Artificielle, Lavoisier, 2011, VOL 25/5, pp. 653-680. 〈10.3166/ria.25.653-680〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00680312
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : lundi 19 mars 2012 - 10:48:22
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:30

Identifiants

Citation

Flavien Balbo, Olivier Boissier, Fabien Badeig. Spécification des interactions multi-parties au sein de systèmes multi-agents à l'aide d'organisations normatives. Revue des Sciences et Technologies de l'Information - Série RIA : Revue d'Intelligence Artificielle, Lavoisier, 2011, VOL 25/5, pp. 653-680. 〈10.3166/ria.25.653-680〉. 〈emse-00680312〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

100