Transformation de mélanges de poudres de trioxyde d'uranium et de carbone - Mines Saint-Étienne Access content directly
Conference Papers Year : 1998

Transformation de mélanges de poudres de trioxyde d'uranium et de carbone

Abstract

Le dioxyde d'uranium UO2 intermédiaire de base dans la fabrication du combustible nucléaire, est généralement obtenu par réduction du trioxyde d'uranium UO3. La réduction, d'après la littérature, (Tomlinson) s'effectue en deux étapes successives (1) la transformation du trioxyde d'uranium UO3 en oxyde U3O8 vers 600-700°C et (2) la réduction de l'oxyde U3O8 en dioxyde d'uranium par l'hydrogène vers 520°C. Il est également possible de réduire le trioxyde d'uranium en dioxyde d'uranium par le carbone, mais dans ce cas la réaction se produit grâce à la mise en contact des grains des deux phases. Le déroulement de la réaction doit alors dépendre fortement de la qualité du mélange. Afin de mieux comprendre et contrôler les phénomènes mis en jeu au cours de la carboréduction, nous avons étudié par thermogravimétrie l'effet d'un broyage manuel du mélange de deux poudres. Une partie de ce travail a été consacrée à la caractérisation des mélanges d'un point de vue morphologique, avant et après broyage. La seconde partie consiste en l'étude de leur réactivité sous atmosphère d'hélium par thermogravimétrie.
Fichier principal
Vignette du fichier
MP-2CSTP-3.pdf (482 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

emse-00787335 , version 1 (12-02-2013)

Identifiers

  • HAL Id : emse-00787335 , version 1

Cite

Florence Poncet, Françoise Valdivieso, Michèle Pijolat. Transformation de mélanges de poudres de trioxyde d'uranium et de carbone. 2ème Colloque Sciences et Technologies des Poudres, Mar 1998, Lyon, France. ⟨emse-00787335⟩
279 View
101 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More