Méthodes à noyaux basées sur des graphes pour l'approximation de fonctions numériques

Résumé : L'utilisation de méthodes à noyaux pour l'apprentissage de fonctions numériques coûteuses à évaluer est largement développée depuis une vingtaine d'années. En particulier, le krigeage et les processus gaussiens sont employés avec succès pour analyser des grands codes de calcul industriels qu'on rencontre dans des secteurs industriels variés (automobile, industrie pétrolière, nucléaire, etc.). Dans ce cadre, on peut améliorer sensiblement la précision des modèles en étudiant les cliques du graphe des "interactions totales" de la fonction considérée. La structure du graphe conduit alors naturellement à des classes de noyaux additifs par blocs. Les comparaisons avec des noyaux standard seront effectuées sur des fonctions analytiques tests, et des cas réels en mécanique.
Type de document :
Communication dans un congrès
Séminaire ISIMA, Jan 2013, Aubière, France. 2013
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00814986
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : jeudi 18 avril 2013 - 09:40:44
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:22:26

Identifiants

  • HAL Id : emse-00814986, version 1

Citation

Olivier Roustant. Méthodes à noyaux basées sur des graphes pour l'approximation de fonctions numériques. Séminaire ISIMA, Jan 2013, Aubière, France. 2013. 〈emse-00814986〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

151