Evaluation environnementale comparative de procédés de désencrage de papier par flottation : air vs ozone - Mines Saint-Étienne Access content directly
Conference Papers Year : 2014

Evaluation environnementale comparative de procédés de désencrage de papier par flottation : air vs ozone

Abstract

L'Europe évolue vers une société du recyclage. Parmi les matériaux les plus recyclés, le papier occupe une place majeure. Présentant en 2008, un taux de recyclage d'environ 65%, l'Industrie des Papiers et Cartons participe activement au recyclage. Si des progrès remarquables sont à noter, le recyclage du papier connait encore quelques limitations, et des démarches d'amélioration des procédés de traitement continuent à être développées. Ainsi, le projet OZOFLOT (financement ANR Ecotech) propose de mettre au point une flottation alternative, basée sur l'ozone (mélange O2/O3), en lieu et place de l'air (flottation conventionnelle de référence) pour le désencrage du papier et d'en évaluer les impacts environnementaux. Cet article se focalise plus particulièrement sur l'évaluation comparative des impacts environnementaux des deux procédés de flottation. Ainsi les impacts environnementaux potentiels ont été évalués au moyen de la démarche d'ACV par l'outil SIMAPRO et la méthode ReCiPe. Les résultats obtenus pour une unité fonctionnelle de 1kg de pulpe désencrée par batch montrent que, dans les conditions d'application à l'échelle laboratoire, le procédé à l'ozone est moins impactant que celui à l'air (entre 1,15 et 2,93 fois selon les indicateurs sélectionnés). L'intérêt de la flottation à l'ozone semble confirmé par les performances techniques qui constituent des paramètres indispensables pour les industriels du papier. L'étude de ces paramètres montrent que sous certaines conditions, la perte fibreuse peut être réduite à 14% avec l'ozone alors même qu'elle dépasse les 33% avec l'air et ce pour un taux de désencrage quasi similaire. En outre, un effet collatéral observé est la réduction de la DCO des effluents. Les expériences effectuées montrent un abattement de la DCO allant de 7 à 12% pouvant augurer d'une meilleure biodégradabilité en station d'épuration. Ces travaux préliminaires restent à confirmer sur des manipulations à l'échelle pré-industrielle et industrielle.
Fichier principal
Vignette du fichier
3321_Laforest.pdf (335.65 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

emse-01006660 , version 1 (16-06-2014)

Identifiers

  • HAL Id : emse-01006660 , version 1

Cite

Valérie Laforest, Jonathan Villot. Evaluation environnementale comparative de procédés de désencrage de papier par flottation : air vs ozone. 4e édition du colloque " Eau, Déchets et Développement Durable ", Jun 2014, Alès, France. 11p. ⟨emse-01006660⟩
424 View
733 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More