Bienvenue dans l’anthropocène ? : L’humanité confrontée aux limites de la biosphère

Résumé : Pour la première fois dans l’histoire de notre planète, une espèce est aujourd’hui devenue à elle seule le principal moteur de modification de la biosphère. Cette espèce, c’est évidemment homo sapiens. Depuis la révolution industrielle, l’homme moderne a en effet profondément modifié les conditions qui avaient permis à l’écosystème de la Terre de se maintenir dans un état stable durant les 10.000 dernières années – période que les géologues appellent l’Holocène, et qui a notamment vu la naissance de l’agriculture. Pour de nombreux scientifiques, il est aujourd’hui clair que les effets de l’activité humaine sur la nature sont devenus si importants qu’ils nous font entrer dans une nouvelle ère géologique : ce que le climatologue et prix Nobel de chimie Paul Crutzen propose d’appeler l’Anthropocène (Crutzen, 2002).
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
La future métropole vue par 50 contributeurs, pp. 160-164, 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-01086004
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : vendredi 15 avril 2016 - 11:52:57
Dernière modification le : lundi 9 avril 2018 - 12:20:04
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 novembre 2016 - 04:11:50

Fichier

Gondran-valide.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : emse-01086004, version 1

Citation

Natacha Gondran, Aurélien Boutaud. Bienvenue dans l’anthropocène ? : L’humanité confrontée aux limites de la biosphère. La future métropole vue par 50 contributeurs, pp. 160-164, 2014. 〈emse-01086004〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

283

Téléchargements de fichiers

172