Les NTIC dans la gestion d'un stock d'échantillons biologiques : La simulation pour aider á la décision

Résumé : Le fonctionnement des biobanques inclut la transformation de spécimens biologiques en échantillons utilisables, leur conservation, souvent à très basses températures, et leur distribution. L’émergence des technologies d’identification par radiofréquences (RFID) implique l’apparition de dispositifs à la fois de plus en plus performants et abordables. Les apports envisageables via leur implémentation dans les chaînes logistiques et de production sont nombreux, mais nécessitent de repenser en partie le fonctionnement du système auquel on les applique pour être avantageuses, ce qui rend difficile l’estimation de leurs apports à priori. Les auteurs présentent une approche basée sur la simulation à événements discrets pour évaluer rapidement différents scénarios de fonctionnement afin d’estimer les apports de telles technologies dans les biobanques.
Type de document :
Article dans une revue
Gestions hospitalières, 2012, pp.91-95
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-01182237
Contributeur : Nabil Absi <>
Soumis le : vendredi 31 juillet 2015 - 14:00:08
Dernière modification le : mercredi 20 juin 2018 - 11:54:02

Identifiants

  • HAL Id : emse-01182237, version 1

Collections

Citation

Sylvain Housseman, Nabil Absi, Stéphane Dauzere-Peres, Lise-Marie Daufresne, Paul Hofman. Les NTIC dans la gestion d'un stock d'échantillons biologiques : La simulation pour aider á la décision. Gestions hospitalières, 2012, pp.91-95. 〈emse-01182237〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

126