Du comportement moral des agents autonomes et artificiels. Quelles réflexions éthiques au sein des systèmes sociotechniques ?

Abstract : La convergence actuelle des technologies dans des domaines tels que l’informatique, la robotique, l’internet des objets, conduit à l’interconnexion des mondes physiques, sociaux et numériques et donne naissance à ce que l’on appelle des systèmes sociotechniques (SST). La composante technique étant fortement liée à la transformation numérique en cours, ces systèmes sont également appelés systèmes sociaux cyber-physiques. Les SST se mettent en place dans différents domaines tels que, par exemple, le transport, les villes intelligentes (smart city), la gestion de l’énergie (smart grids), domaines où les activités humaines se mêlent à celles de systèmes techniques percevant et agissant dans le monde physique. Jusqu’à récemment, les questions d’éthique sous-jacentes à ces développements, présentées toutefois dès le début par Wiener (1962), étaient peu discutées ou l’étaient indirectement par le biais de la protection des données et de la vie privée.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-02345307
Contributor : Florent Breuil <>
Submitted on : Monday, November 4, 2019 - 2:43:49 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 2:46:26 AM

Identifiers

Citation

Olivier Boissier. Du comportement moral des agents autonomes et artificiels. Quelles réflexions éthiques au sein des systèmes sociotechniques ?. RIMHE : Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) & Entreprise, Association pour la recherche interdisciplinaire sur le management des entreprises, 2019, n°36 (3), pp.81-103. ⟨10.3917/rimhe.036.0081⟩. ⟨emse-02345307⟩

Share

Metrics

Record views

50