Evaluation et représentation des enjeux environnementaux dans une perspective de transitions écologique et énergétique - Mines Saint-Étienne Access content directly
Habilitation À Diriger Des Recherches Year : 2015

Evaluation et représentation des enjeux environnementaux dans une perspective de transitions écologique et énergétique

Abstract

According to several recent scientific articles, some planetary boundaries have already been overstepped and crossing certain biophysical thresholds could have disastrous consequences for humanity. This risk appeals to important changes, at short and longer terms, within our ways of behaving and living. In this global context, environmental assessment is considered as a way of constructing new representations of environmental issues to make people consider ecological issues. With this in mind, we endeavor to develop environmental assessment tools that do not rely on the substitutability assumption between natural and man-made capital. Our research projects are situated at the interface between macro-environmental assessment tools (at the scale of Nations) and the micro-level of the organization. The environmental accounting methods that are developed use consumption-based approaches. Thus, they do not only consider direct emissions of the system under study but also its indirect impacts. Based on intervention research approach, they aim to help decision-makers to increase their decision criteria in order to make them aware and identify the environmental impacts of their activity in view to optimize them. To answer to the needs of their users, the accounting methods that are developed rely on various methodologies: risk analysis, qualitative indicators-based assessment, multi-criteria analysis, life cycle assessment and ecological footprint. Environmental assessment implies to search for a double equilibrium between, on one hand, normative versus constructive approach, and on the other hand, between scientific precision and completeness versus simplicity of results that is expected by the potential users. It also involves an interdisciplinary approach, based on intervention research, which will be discussed to present some “tricks of the trade” that guide our research methodology. Our research perspectives endeavor to propose environmental accounting methods to help decision makers with the aim of ecological and energy transitions. These perspectives are structured around three axes: •The first research axis aims at applying environmental accounting methods to new complex systems •The second axis aims at improving existing environmental assessment tools in view of a better reflection and decision aid. •The third research axis proposes an upstream reflection about the choice of new indicators that appear necessary with the aim of transition. The originality of these indicators could rely as well as within their definition than their presentation. •At least, some transversal tracks of reflection are opened to question the relationships between time, speed, acceleration and sustainability.
De nombreux articles scientifiques alertent sur les risques de conséquences irréversibles et de changements environnementaux brutaux provoqués par l’atteinte des limites planétaires pour différents processus naturels du système Terre. Ces constats appellent à des changements, à court et moyen termes, de nos comportements et modes de vie afin de limiter nos pressions sur l’environnement. Dans ce contexte global, nous considérons l’évaluation environnementale comme un moyen de construire de nouvelles représentations de l’environnement afin d’amener les acteurs à mieux prendre en compte les enjeux écologiques à différentes échelles. A cette fin, nous souhaitons développer des outils d’évaluation qui ne reposent pas sur le postulat de substituabilité entre capital naturel et capital humain. Nos travaux de recherche se positionnent à l’interface entre les outils d’évaluation de niveau « macro » et ceux au niveau « micro » de chaque organisation. Ils s’appuient sur des approches de comptabilité environnementale basées sur les consommations des systèmes étudiés (et non sur leurs seules émissions directes). Positionnés dans une logique de recherche intervention, ils ont pour objectif de proposer, aux acteurs impliqués, un élargissement de leurs critères de décision afin de les amener à prendre conscience et à identifier les impacts de leurs activités sur l’environnement et les aider à les optimiser. Afin de répondre aux besoins de leurs utilisateurs, les outils de comptabilité environnementale développés s’appuient sur différentes méthodologies : analyses de risques, évaluation qualitative à base d’indicateurs, méthodologies d’analyse multicritère, analyse de cycle de vie et empreinte écologique. La problématique de l’évaluation implique la recherche d’un double équilibre à trouver, d’une part, entre approche normative versus approche évaluative et d’autre part entre précision et exhaustivité scientifique versus l’expression de résultats simples souhaités par les usagers des outils proposés. Elle requiert également une approche interdisciplinaire, basée sur la recherche-intervention, que nous discuterons en décrivant quelques principes que nous essayons de suivre pour guider nos méthodologies de recherches. Nos perspectives de recherche s’inscrivent dans une volonté de proposer aux acteurs impliqués des outils de comptabilité environnementale visant à guider les transitions écologiques et énergétiques. Ces perspectives se structurent autour de trois axes de recherche complémentaires et un axe transverse de réflexion. •Notre premier axe vise à appliquer des méthodes de comptabilité environnementale à d’autres systèmes complexes que ceux étudiés jusqu’alors. •Le deuxième axe a pour objectif d’améliorer les outils d’évaluation existant dans une perspective d’aide à la décision. •Notre troisième axe de recherche propose une réflexion amont sur le choix de nouveaux indicateurs qui semblent nécessaires dans une perspective de transition, tant par la forme que par le fond du choix des indicateurs. •Enfin, nous ouvrons des pistes de réflexion transverses en nous interrogeant sur le lien entre le temps, la vitesse, l’accélération et la durabilité.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire_NG_final.pdf (9.1 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01157944 , version 1 (29-05-2015)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01157944 , version 1

Cite

Natacha Gondran. Evaluation et représentation des enjeux environnementaux dans une perspective de transitions écologique et énergétique. Sciences de l'environnement. Université Jean Monnet de Saint-Etienne; Ecole des Mines de Saint-Etienne, 2015. ⟨tel-01157944⟩
1078 View
2856 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More