Le rôle du facteur humain dans l'intégration de la dimension environnementale dans les entreprises algériennes. Cas de l'industrie ciments & dérivés

Résumé : Pour rester compétitif sur le marché algérien, l'entreprise d'aujourd'hui devra faire face à plusieurs impératifs parmi lesquels figure la réduction des impacts environnementaux qui devient une alliance stratégique pour répondre aux différentes pressions (écologiques, réglementaires, ...). Or, il est connu que la mobilisation des travailleurs, et plus particulièrement leur sensibilisation, s'avère notoirement comme l'une des caractéristiques dominantes de succès ou d'échecs pour assurer l'intégration de la dimension environnementale dans nos entreprises et dont la finalité est bien la réduction des impacts environnementaux. S'intégrant dans ce contexte, l'objectif de cette communication est de mettre en valeur l'efficience de la sensibilisation des travailleurs comme moyen pour faire réussir l'intégration de la dimension environnementale dans certaines entreprises algériennes à l'image de trois cimenteries prises comme exemple d'application. Il s'agit des entreprises : SCIMAT de Ain-Touta, SCIMAT ORASCOM Egyptienne de M'sila et SCIMAT Hamma Bouziane de Constantine.
Type de document :
Communication dans un congrès
Journées Scientifiques Nationales sur l'Environnement JSNED3, Jun 2007, Batna, Algérie. 2007
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00440020
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : mercredi 9 décembre 2009 - 10:36:42
Dernière modification le : lundi 28 septembre 2015 - 13:57:06

Identifiants

  • HAL Id : emse-00440020, version 1

Citation

Leila Boubaker, Mébarek Djebabra, Natacha Gondran. Le rôle du facteur humain dans l'intégration de la dimension environnementale dans les entreprises algériennes. Cas de l'industrie ciments & dérivés. Journées Scientifiques Nationales sur l'Environnement JSNED3, Jun 2007, Batna, Algérie. 2007. 〈emse-00440020〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

145