Des réservoirs opérationnels pour la valorisation des eaux d'épuration urbaines

Résumé : La pénurie de la ressource en eau et les difficultés de sa mobilisation d'une part et les coûts importants de l'eau potable d'autre part, ont poussé les autorités locales de la ville de Benslimane (Maroc) et les gestionnaires du golf à s'orienter vers une ressource alternative: la réutilisation des effluents épurées pour l'arrosage du golf. La STEP de Benslimane comporte un système de lagunage aéré classique suivi de quatre réservoirs opérationnels, d'un volume total de 300000 m3, prévus pour le stockage et le finissage de l'eau. La profondeur de ces réservoirs est de 5 m et le temps de séjour de 35 jours. Une nappe d'eau de 1 m est prévue de demeurer toujours au fond des réservoirs en tant que volume non - opérationnel. (Tahal, 1994) Les abattements moyens des concentrations des polluants dans la filière de traitement, restent classiques pour les différentes étapes du traitement et assez exceptionnels pour les coliformes fécaux (abattements moyens de 60% pour la DBO5, 58% pour la DCO, 86% pour les MES et 81% pour les coliformes). Les abattements pour les coliformes fécaux ont atteint 100% pour 40% des échantillons. L'évolution des valeurs des différents paramètres de pollution sous le même régime hydraulique est synchrone et montre que les réservoirs ont les mêmes performances avec, cependant, un léger décalage dû aux différences des temps de séjour et aux conditions climatologiques différentes. L'analyse des corrélations des différents paramètres dans les réservoirs opérationnels font ressortir : (i) une corrélation négative entre la température et les MES témoignant de meilleures performance l'été que l'hiver ; (ii) avec un temps de séjour plus long, le pH dans le réservoir opérationnel a tendance à baisser. Cette baisse s'accompagne d'une diminution de la DCO. L'acidification peut être en relation avec la libération du CO2 lié à la photosynthèse ; (ii) l'augmentation de l'oxygène dissous provoque une activité bactérienne plus élevée se traduisant par un accroissement de la DBO5. Avec un temps de séjour plus long, les teneurs en coliformes fécaux et en DBO5 diminuent. La diminution des coliformes avec le temps peut s'expliquer par la baisse de leur multiplication et/ou leur mortalité ; (iv) une très forte corrélation entre les MES et la DBO5 est également observée et explicable par le fait qu'une grande partie des MES présentes dans le réservoir sont essentiellement des bactéries et donc est essentiellement biodégradable, ce qui explique également la corrélation positive entre les MES et la DBO5. L'analyse du fonctionnement des réservoirs opérationnels, montre que ces derniers présentent de meilleures performances épuratoires en termes d'abattement des bactéries et de parasites que les filières de finissage conventionnelles. De plus ils constituent des réservoirs de stockage de l'eau épurée prête à être réutilisée en agriculture. Ces réservoirs constituent une solution pour les pays arides et semi-arides
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque Eau, Déchets et Développement Durable, Mar 2010, Alexandrie, Égypte. pp.69-74, 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/emse-00477137
Contributeur : Florent Breuil <>
Soumis le : jeudi 21 octobre 2010 - 14:40:56
Dernière modification le : vendredi 25 septembre 2015 - 01:02:24
Document(s) archivé(s) le : samedi 22 janvier 2011 - 02:25:13

Fichier

el-haite.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : emse-00477137, version 1

Citation

Hakima El Haite, Valérie Laforest, Jacques Bourgois. Des réservoirs opérationnels pour la valorisation des eaux d'épuration urbaines. Colloque Eau, Déchets et Développement Durable, Mar 2010, Alexandrie, Égypte. pp.69-74, 2010. 〈emse-00477137〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

316

Téléchargements du document

425