Fragilité de revenu et ségrégations intergranulaires dans un acier peu allié au CR-NI-MO : l'interaction MO-P et le rôle du molybdene

Résumé : La fragilisation au revenu des aciers faiblement alliés résulte de leur maintien pendant plusieurs dizaines d'heures à une température comprise entre 350° et 600° ou de leur refroidissement très lent à travers cet intervalle de température. Elle se caractérise par une extension du domaine de rupture fragile vers les hautes températures, celle-ci se produisant suivant un mode intergranulaire. les recherches conduites pendant les dix dernières années ont montré sans ambiguïté que la ségrégation intergranulaire de nombreux éléments est la cause de la baisse de cohésion des joints de grains.
Type de document :
Thèse
Sciences de l'ingénieur [physics]. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne, 1980. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal-emse.ccsd.cnrs.fr/tel-01140754
Contributeur : Christiane Celinain <>
Soumis le : mercredi 15 avril 2015 - 14:51:29
Dernière modification le : jeudi 16 avril 2015 - 01:02:25
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 septembre 2015 - 06:41:09

Identifiants

  • HAL Id : tel-01140754, version 1

Collections

Citation

Marc Faucault. Fragilité de revenu et ségrégations intergranulaires dans un acier peu allié au CR-NI-MO : l'interaction MO-P et le rôle du molybdene. Sciences de l'ingénieur [physics]. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne, 1980. Français. 〈tel-01140754〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

250

Téléchargements de fichiers

1549